Drogba : Bouchet «assume ce qui s'est passé»

©2006 20 minutes

— 

L'ancien président de l'OM, Christophe Bouchet, a affirmé jeudi qu'il n'y avait « pas eu d'intermédiaire » lors du transfert de Didier Drogba de l'OM à Chelsea, pendant l'été 2004, sur lequel la justice enquête. Publiant un bordereau bancaire, l'hebdomadaire Le Point avance que le prix de cession du joueur était de 37,5 millions d'euros, alors que le club marseillais a encaissé 33,75 millions d'euros. Les enquêteurs estimeraient que la différence aurait pu « être rétrocédée à des intermédiaires ». « Le transfert était exactement de 33,75 millions. Aucun intermédiaire n'est intervenu », a répliqué Christophe Bouchet. La justice s'intéresse aussi à des contrats d'image conclus avec huit joueurs, qui pourraient avoir servi à minorer leurs salaires. « Tout a été transparent et légal, assure Christophe Bouchet. Pendant les trente mois où j'ai dirigé le club, j'assume ce qui s'est passé.»