Christophe, taxi, guide touristique à ses heures

©2006 20 minutes

— 

Station de taxis de Pont-de-Vivaux (10e). La chaleur est encore étouffante en cette fin d'après-midi. En général il n'y a jamais d'ombre quand on attend, c'est pénible. Mieux vaut rouler. Et c'est ce que fait Christophe, chauffeur de taxi depuis quatre ans, comme son père. L'été, il s'improvise même guide touristique. Faire visiter la ville aux vacanciers de passage, c'est plutôt agréable. La Bonne Mère, la Corniche, le Vallon des Auffes, le David : Marseille n'a pas de secret pour lui. Parfois le soir, quand il n'arrive pas à dormir, Christophe prend son taxi et roule à la fraîche, en attendant une éventuelle course. La nuit, c'est quand même une ambiance spéciale. La faune transportée n'est pas toujours très claire, pas toujours très sympa. Du coup, le jeune homme préfère travailler à la lumière du jour. Certains ont besoin de parler, alors il les écoute. Au bout de deux kilomètres, il en sait déjà beaucoup sur leur vie. C'est parfois drôle, touchant, exaspérant, mais, heureusement, jamais assommant.

Sa. Ma