Marseille: Il piégeait les étudiantes qu'il hébergeait

FAITS DIVERS Un homme d'une trentaine d'années filmait et agressait les étudiantes étrangères qu'il hébergeait gratuitement…

Mickaël Penverne

— 

Un Marseillais d'une trentaine d'années a été mis en examen vendredi dernier pour atteintes sexuelles, administration de substance nuisible et atteinte à la vie privée. L'affaire étant à l'instruction, le parquet n'a pas souhaité communiquer. Mais selon Europe 1, cet homme, ingénieur de profession, attirait dans son appartement des étudiantes étrangères grâce au site couchsurfing.com qui permet d'être hébergé gratuitement chez l'habitant.

Empoisonnement aux anxiolytiques

L'individu avait installé un oeilleton entre le mur de sa salle de bain et sa propre chambre. Il a ainsi pu filmer les jeunes femmes en train de se doucher. Il aurait également mis quelques gouttes d'acide chlorhydrique sur leur savon pour que les pensionnaires se frottent de façon plus intense. Pire, l'homme aurait empoisonné la nourriture de ses victimes par des anxiolytiques pour les agresser pendant leur sommeil, sans les violer. Les jeunes femmes se réveillaient sans se souvenir de rien.

C'est une étudiante allemande qui a prévenu la police. Grâce à elle, les enquêteurs de la brigade des mœurs ont réussi à démasquer l'ingénieur. Après avoir reconnu les faits en garde à vue, il a été mis en examen puis placé sous contrôle judiciaire. Il y a trois ans, il avait déjà été la cible d'une plainte après avoir photographié des femmes dans les vestiaires d'une piscine municipale.