Cocktails Molotov contre la permanence de Muselier

©2006 20 minutes

— 

La permanence UMP de Renaud Muselier, premier adjoint au maire de Marseille, a été presque entièrement détruite par un incendie criminel dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on constaté hier. «D'après les témoins, deux jeunes gens en deux-roues se sont arrêtés devant le bâtiment vers 2 h 30 du matin, explique Renaud Muselier. Ils ont cassé la vitre de mon bureau et ont jeté des cocktails Molotov. » Le feu a presque entièrement détruit le local, faisant s'écrouler une partie du toit. Seule la salle de réunion, au fond du bâtiment, a été relativement épargnée. Ancienne permanence du maire Jean-Claude Gaudin, le local de la rue Sainte-Cécile (5e) était aussi le siège de la fédération UMP des Bouches-du-Rhône. « C'est la première fois que nous subissons une attaque de cette ampleur, note Renaud Muselier. Ce genre de choses n'est pas dans la culture politique de Marseille.» En 2001, un militant d'extrême gauche avait pourtant déjà été condamné à Marseille pour six plasticages de locaux du FN.

F. L.