La grande braderie Aides commence jeudi

— 

Les équipes étaient déjà à pied d'œuvre lundi pour installer chez « Rouge Belle de Mai » (47 rue Fortuné Jourdan, 3e) la grande braderie de la mode au bénéfice de l'association d'aide aux victimes du sida Aides, qui a lieu de jeudi 16h à samedi 18h. Les fashionistas, femmes et hommes, connaissent bien ce rendez-vous désormais rituel : il se tient depuis 19 ans, en juin et décembre. Et pour cause, des vêtements et accessoires de créateurs sont vendus jusqu'à moins 70 % de leur prix. Aux côtés de Sandro, Maje, Isabel Marant, Agnès B ou encore Chacok, on trouve des créateurs locaux (Jezequel, Zoé la Fée, Kulte, etc.). Le tout pour un prix oscillant de 1 à 500 €. « Les fonds ainsi recueillis, près de 30 000 € l'hiver dernier, sont utilisés pour financer des actions innovantes, et de ce fait pas encore subventionnées », indique Kathleen Power, chargée de projet. Elle cite en exemple les tests rapides d'orientation diagnostique, dont l'usage par un non-professionnel de santé a récemment été autorisé.