Violences anti-profs « en baisse »

©2006 20 minutes

— 

Le nombre de dossiers de violences contre des enseignants a baissé de 10 à 15 % dans les Bouches-du-Rhône cette année, selon l'Autonome de solidarité laïque (ASL). Présente dans 95 % des établissements, l'association a recensé 160 dossiers liés à des violences, parmi lesquels 61 affaires graves, dont 30 ayant fait l'objet de suites judiciaires. Des chiffres inférieurs à ceux de 1996. L'ASL n'est pas davantage saisie dans les quartiers défavorisés. « Certainement parce que le personnel de ces établissements gère mieux les conflits, explique l'ASL. C'est le dialogue et non le tribunal qui apaise les tensions. » Mais les professeurs font face à une nouvelle forme d'agression : les blogs injurieux sur le Web.

A. B.