MARSEILLE - Le Régali attend des réponses

— 

Les habitants du Régali interpellent le préfet ce mardi « pour savoir où en est le dossier six mois après ». En novembre dernier, alors que les premiers occupants venaient d'emménager, un bout de la colline du Régali (16e), ancienne tuilerie, s'effondre sur les villas. « Le programme immobilier est construit sur des zones de prescription codifiées “à risque, mouvement de terrain” dans le Plan de prévention des risques, ou sur l'extrême limite de ces zones », explique Lucienne Brun de Cap au Nord, asso qui défend le cadre de vie des 15e et 16e.