Ramassage des ordures : «tendance à la reprise»

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Les chauffeurs de bennes à ordures de Marseille étaient toujours en assemblée générale, hier soir, pour décider de la poursuite ou non de la grève entamée il y a une semaine. En début d'après-midi, les syndicats FSU et CGT étaient sortis optimistes d'une réunion avec la direction de la communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole (MPM). « Nous serions plutôt sur une tendance à la reprise du travail, dans l'intérêt de la ville, précisait hier soir Roger Aymard (FSU). Même s'il y a des engagements oraux de la direction qui n'ont pas été mis par écrit. » En fin de matinée, Jean-Claude Gaudin, président (UMP) de MPM, a donné des garanties sur la titularisation de quatre chauffeurs et sur le maintien du système « fini-parti » sans horaires fixes. Quant à une réévaluation de la prime mensuelle de propreté, « nous la ferons si nous constatons une amélioration d'ici à la fin de l'année, a précisé Jean-Claude Gaudin. Il faut que les agents montrent leur détermination. On ne peut pas conduire des bennes comme si on était sur le circuit Paul Ricard ».

F. L.