MARSEILLE - Les agents de la CAF veulent davantage de moyens

— 

Le personnel gréviste de la caisse d'allocations familiales (CAF) des Bouches-du-Rhône appelle à un arrêt de travail de 24 heures ce mardi. À l'initiative de l'intersyndicale CGT, FO, UGICT-CGT et SNFOCOS, un rassemblement est prévu à partir de 10h, devant la CAF, chemin de Gibbes (14e). Selon les syndicats, le personnel, en grève de 55 minutes chaque jour depuis le 9 mai, veut « obtenir les moyens nécessaires notamment en terme d'effectifs pour améliorer les conditions de travail dégradées » et dénonce « les politiques de restriction budgétaire ». À la fin du mois dernier, plus de 50 000 dossiers étaient en stock et 16 000 en attente d'être scannés. Le plus gros centre d'accueil, rue Malaval (2e), reçoit quotidiennement près de 1 200 allocataires. Entre 2009 et 2011, la CAF a accueilli 8 000 personnes de plus. Dans un communiqué, la direction a déploré les fermetures occasionnées par ces débrayages.