MARSEILLE - Jour décisif pour la Mutualité

— 

Le Grand conseil de la mutualité (GCM) a rendez-vous mercredi avec la justice. Le tribunal de grande instance (TGI) de Marseille doit se prononcer sur le renouvellement de la période d'observation peut se prolonger. Début avril, le ministère public avait demandé au TGI d'accorder un nouveau sursis à la structure qui gère 11 centres de soins dans les Bouches-du-Rhône, dont la clinique Bonneveine. Tous les espoirs sont donc permis pour les 1 200 employés. Le GCM est placé en redressement judiciaire depuis novembre dernier.