Des élections très ouvertes

mickaël penverne

— 

Les Bouches-du-Rhône totalisent 16 circonscriptions.
Les Bouches-du-Rhône totalisent 16 circonscriptions. — p. Magnien / 20 minutes

Dimanche, François Hollande a devancé son adversaire à Marseille : 50,87 % contre 49,13 %. Il y a cinq ans, Nicolas Sarkozy avait obtenu plus de 55 % des suffrages exprimés. Cette victoire du candidat PS, ajoutée aux résultats de Marine Le Pen au premier tour, a rebattu les cartes pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains.

Triangulaires
La 1re circonscription de Marseille a voté majoritairement pour le président sortant. Mais Marine Le Pen était arrivée deuxième lors du premier tour. Résultat, on pourrait assister aux législatives à une triangulaire opposant Christophe Masse (PS), Valérie Boyer (UMP) et Elisabeth Philippe (FN). Dans la 2e circonscription, Nicolas Sarkozy a écrasé la concurrence. Le député UMP Dominique Tian ne devrait donc pas avoir de difficultés pour se faire réélire. En revanche, dans la 3e, où Marine Le Pen était arrivée deuxième au premier tour, Hollande et Sarkozy sont arrivés au coude-à-coude. Du coup, un match à trois entre Sylvie Andrieux (PS), Nathalie Preziosi (UMP) et Stéphane Ravier (FN) se profile. Dans la 4e circonscription, François Hollande ayant réalisé un de ses meilleurs scores, Patrick Mennucci est bien parti pour être élu député. A l'inverse, dans la 5e, c'est plus incertain. Nicolas Sarkozy est arrivé second. Marie-Arlette Carlotti (PS) a donc une carte à jouer face au sortant Renaud Muselier (UMP). Dans la 6e, l'UMP Guy Teissier ne devrait faire qu'une bouchée du candidat écologiste Pierre Sémériva. Mais le Front national espère placer sur sa route son secrétaire départemental, Laurent Comas. Enfin, dans la 7e circonscription, le FN compte bien jouer là aussi les trouble-fêtes. Bernard Marandat pourrait profiter des divisions de la gauche pour imposer un duel avec le socialiste Henri Jibrayel.

candidatures

Une élection en chasse une autre. Le dépôt des candidatures pour le premier tour des élections législatives aura lieu du lundi 14 au vendredi 18 mai. La campagne officielle sera ouverte du 21 mai au 9 juin, à minuit. Pour un vote le 10 juin.