Le troisième tour est lancé

caroline delabroy

— 

Les services de la CAF devraient être perturbés entre 10 h 35 et 11 h 30.
Les services de la CAF devraient être perturbés entre 10 h 35 et 11 h 30. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Plusieurs grèves en cours, une autre qui démarre ce mercredi, les salariés font entendre leur voix en cette période électorale. Le point sur trois dossiers.

CAF 13. L'intersyndicale FO-CGT-UGICT-SNFOCOS appelle les salariés de la Caisse d'allocations familiales (CAF) à une grève reconductible de 55 minutes, entre 10 h 35 et 11 h 30. « La situation de notre organisme ne cesse de se dégrader, les retards dans le traitement des dossiers allocataires sont récurrents », dénoncent-ils. L'intersyndicale veut ainsi « une véritable politique d'embauche » et « l'abandon du projet de la direction intitulé offre de service réaménagé », dont elle estime qu'il aggrave les conditions de travail.

SNCM. Les marins CGT de la SNCM et de la Méridionale poursuivent leur grève entamée il y a une semaine et reconduite à l'unanimité. Ils réclament l'application du droit social français aux compagnies de transports de passagers opérant en France. parmi lesquelles Corsica Ferries. « Nous avons été reçus la semaine dernière rue de Solférino [le siège du Parti socialiste à Paris], où l'on nous a promis une réponse écrite à nos revendications », affirme Frédéric Alpozzo, délégué CGT.
McDonald's. Les grévistes du restaurant de la Valentine sont toujours mobilisés pour faire reconnaître leur droit de retrait. « Un rassemblement doit avoir lieu samedi avec d'autres salariés en conflit dans la zone, ceux de la Fnac et des Moulins Maurel », annonce Alexandre Molinardi (CGT).