Repli sur la Corsica Ferries

amandine rancoule

— 

La grève de la SNCM et de la CNM semble profiter à la Corsica Ferries.
La grève de la SNCM et de la CNM semble profiter à la Corsica Ferries. — p.magnien / 20 minutes

La grève des marins CGT de la Société nationale Corse Méditerranée (SNCM) et de la compagnie méridionale de navigation (CMN) a été reconduite dimanche. Une nouvelle assemblée générale est prévue ce lundi. Lancé mercredi dernier, le mouvement a pour but de demander l'application des mêmes lois sociales à toutes les compagnies de navigation assurant les liaisons entre la Corse et le continent, notamment la Corsica Ferries, battant pavillon italien.

« Ce mouvement les renforce »
Au total, près de 10 000 passagers ont dû changer leur billet. Avec le retour de vacances scolaires, le pont du 8 Mai et le second tour de l'élection présidentielle, beaucoup de clients initialement de la SNCM ont finalement choisi de prendre la Corsica Ferries, à Toulon. « Nous avons récupéré beaucoup de voyageurs à cause de la grève de la SNCM. Nos navires sont de grande capacité, mais nous avons tout de même affrété un autre bateau uniquement pour le fret », raconte Pierre Mattei, le directeur général de la Corsica. « Ce mouvement censé combattre nos concurrents de la Corsica Ferries les renforce au contraire, au-delà de leurs espérances », réagi, de son côté, la direction de la SNCM.

rencontres

Une délégation syndicale a été reçue à Paris par le secrétaire national du PCF et le porte-parole PS. A Marseille, une délégation a été reçue par l'UMP.