Les deux braqueurs en détention

— 

Les deux jeunes braqueurs de la bijouterie du boulevard Notre-Dame (6e), âgés de 17 et 18 ans, ont été mis en examen lundi pour tentative de vol avec arme, recel de vol avec violence et association de malfaiteurs. Ils ont été tous les deux placés en détention, y compris le mineur toujours hospitalisé. Samedi, alors qu'ils attaquaient la bijouterie avec une arme factice, le propriétaire du commerce a fait feu et blessé le plus jeune à l'abdomen et au bras. Opéré à l'hôpital de la Timone, son état s'est stabilisé. Selon les premiers résultats de l'expertise médicale, il a reçu au moins une balle de face, et non dans le dos. « Il n'est pas exclu qu'il s'agisse du même projectile », fait-on savoir au parquet de Marseille. Si l'expertise balistique confirme cette hypothèse, l'état de légitime défense ne devrait plus faire de doute. Placé en garde-à-vue samedi, le bijoutier a été relâché après quelques heures d'audition. Selon toute vraisemblance, il ne devrait pas être mis en examen. Désormais, l'information judiciaire va se concentrer sur les deux jeunes braqueurs.