Bientôt le crépuscule pour les Nuits Caroline?

©2006 20 minutes

— 

Sur l'île du Frioul, l'édition 2006 des Nuits Caroline, du 5 au 22 juillet, aura comme un goût amer. La programmation initiale est réduite de huit à cinq soirées, cinq des onze salariés de l'association Caroline sont licenciés pour motifs économiques et le budget est diminué de moitié. Sans oublier des problèmes de logistique dus notamment à la nouvelle compagnie maritime qui dessert le Frioul.

« Après une année plutôt positive en 2004, nous n'avons comptabilisé que 250 spectateurs en moyenne par soir en 2005. C'est là que la situation a commencé à s'aggraver », explique Ludovic Fasa, directeur de l'association. « Nous avons toujours souhaité que l'hôpital Caroline soit un lieu ouvert sur la ville, déplore, perplexe, Olivier Corchia, ex-programmateur des Nuits. Aujourd'hui on licencie alors que le conseil municipal a confirmé que l'hôpital deviendrait un site culturel de rencontres. » Même si une partie de l'équipe regrette une programmation tronquée, le festival accueillera tout de même Nathalie Démaretz, Loop ou encore Guylaine Renaud.

Sa. M.