Une photographie de Mehdi Meddaci, de la promotion 2006.
Une photographie de Mehdi Meddaci, de la promotion 2006. — rencontres arles

Marseille

rencontres françaises

photographie Arles célèbre son école nationale supérieure

Une 43e édition sous le signe du bilan. Dévoilée la semaine dernière, la programmation des Rencontres d'Arles revient sur les trente années d'existence de l'Ecole nationale supérieure de photographie (ENSP), fondée à Arles en 1982 et fortement marquée par ses trois professeurs d'origine, Alain Desvergnes, Christian Milovanoff et Arnaud Claass. « L'école est la seule qui soit, en France, exclusivement dédiée à cet art », rappelle Jean-Noël Jeanneney, président des Rencontres d'Arles.

Eloignés des stéréotypes
Du 2 juillet au 23 septembre, les Rencontres présenteront ainsi, à travers 60 expositions, le travail de photographes et de commissaires d'expositions issus de l'école d'Arles. Plus qu'une école française à proprement parler, il en ressort, selon François Hébel, directeur des Rencontres d'Arles, « un feu d'artifice de styles et de talents », bien éloignés des stéréotypes de la photographie française humaniste. L'école française se nourrit d'autres cultures, qui seront également représentées avec des photographes invités du monde entier.

bon bilan 2011

La précédente édition des Rencontres d'Arles a attiré 84 000 visiteurs, soit 15 % de plus qu'en 2010. Parmi eux, 30 % de primo visiteurs, et 10 % d'étrangers.