Les profs réclament plus de sécurité

©2006 20 minutes

— 

Une délégation de professeurs du collège Jean-Giono (13e) a été reçue hier à l'inspection académique, où ils venaient réclamer plus de moyens pour assurer la sécurité de l'établissement. Mercredi dernier, un professeur d'EPS avait été agressé par des jeunes extérieurs au collège sur le plateau sportif voisin. « Il y a régulièrement des problèmes sur ce plateau, assure Isabelle Cérésola, une des professeurs. Un jour, ce sera peut-être un élève. Il faut renforcer la sécurité, y compris à l'intérieur du collège. » Hier encore, les policiers de la sûreté départementale ont dû intervenir à Anatole- France (6e).

Selon les premiers éléments de l'enquête, une élève de 16 ans, exclue du collège à la suite d'une bagarre, aurait décidé, avec cinq de ses amis issus d'autres lycées, d'organiser une expédition punitive. La principale, qui tentait de s'interposer, a été rouée de coups et s'est fait voler sa montre. L'élève a été placée en garde à vue à l'hôtel de police. Les cinq autres ont réussi à prendre la fuite. Les enseignants ont souhaité exercer leur droit de retrait.

O. C. et S. H.