Les parents bloquent l'école Étienne-Milan

— 

Quarante-huit heures pour sauver une classe de l'école maternelle Étienne-Milan. Les parents d'élèves de cet établissement du 8e arrondissement ont reconduit le mouvement de blocage, entamé lundi pour protester contre la fermeture de l'une des quatre classes. « Nous déciderons de la suite de notre action mercredi, à la suite d'une commission qui doit se réunir à 14 h 30 à la préfecture des Bouches-du-Rhône et doit concerner l'ensemble des décisions de suppressions de classe », précise Pedro Lima, parent d'une petite fille de quatre ans scolarisée à Étienne-Milan. « La maternelle n'est pas une garderie, elle a pour but d'assurer l'éveil et la socialisation des enfants qui ne doivent pas être les uns sur les autres », affirme-t-il, demandant au nom du comité des parents d'élèves « le respect d'une école de proximité et de qualité ». Ils estiment qu'avec la suppression d'une classe, la maternelle compterait en moyenne 29 voire 30 enfants par classe.C. D