L'événement culturel, un gain d'image

©2006 20 minutes

— 

Quelles seront les retombées de l'année Cézanne pour Aix et sa région ? « Il est très difficile de chiffrer l'impact économique d'un événement culturel, souligne Bertrand Colette, le directeur de la mission Cézanne 2006. Les retombées se mesurent d'abord en terme d'image. »

Avec quatorze conférences de presse données à travers le monde, Aix s'est offert une pub à grande échelle. « L'équivalent d'une campagne qui aurait coûté des millions », estime le chef de projet. Et la qualité de l'offre culturelle est un point essentiel pour l'attractivité des territoires. « On l'a vu pour la Coupe de l'America, où Valence (Espagne) a été retenue au détriment de Marseille pour ses équipements et son offre culturelle. » A l'inverse, d'après le directeur, le facteur a joué en faveur de l'installation d'Iter dans la région. « Mais gare à l'abus du seul marketing, car s'acheter un habit culturel ne fonctionne pas sans une véritable politique de long terme. »

L. B.