Le courant passe entre MPM et ERDF

Jérôme Comin

— 

Le partenariat vise entre autre à anticiper les futurs travaux de MPM.
Le partenariat vise entre autre à anticiper les futurs travaux de MPM. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Un partenariat censé faire des étincelles. La communauté urbaine de Marseille (MPM) et ERDF ont signé hier une charte de partenariat qui va lier les deux institutions durant les cinq prochaines années. Objectif de cette convention, qui est une première en France : mieux prendre en compte la « dimension électrique » des 18 communes de MPM et de son million d'habitants.

200 millions d'euros surcinq ans
« ERDF et MPM visent à inscrire leurs actions dans une recherche de performance et à contribuer à l'optimisation des ressources électriques en général, détaille Eugène Caselli, président de MPM. C'est de nature à améliorer l'attractivité du territoire et à contribuer à son développement économique. » C'est avec une enveloppe de 200 millions d'euros destinés aux investissements sur le réseau électrique qu'ERDF a décidé de s'engager aux côtés de MPM. Pour la filiale d'EDF, l'intérêt est double : restaurer un réseau fragile (lire ci-contre) et anticiper les multiples travaux de l'agglo. « A Marseille, il y a en permanence des projets de construction, affirme Michèle Bellon, présidente du directoire d'ERDF. C'est important pour nous d'intervenir en amont pour planifier nos travaux d'installation. » Ainsi, les prochains documents d'urbanisme et d'aménagement à venir de MPM prendront en compte cette dimension électrique.