Cassis et Port-Saint-Louis, les bleus du Pavillon

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Le drapeau bleu flotte sur les ports de Cassis et de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Vendredi, les communes ont rejoint le palmarès 2006 des « Pavillons bleus », qui comptait déjà six lauréats en 2005 dans les Bouches-du-Rhône. Décerné par l'Office français de la Fondation pour l'éducation à l'environnement en Europe, le label distingue les ports oeuvrant pour la gestion de leur environnement selon quatre séries de critères : sensibilisation et éducation du public, gestion générale du site, gestion du milieu naturel et des déchets.

« C'est une fierté quand on pense qu'il y a quinze ans, la ville n'existait même pas sur les cartes Michelin », assure Michel Reynaud, adjoint au tourisme à Port-Saint-Louis. La ville a d'ailleurs multiplié les aménagements pour décrocher le label et prépare la construction d'une station d'épuration. « Ce n'est pas qu'une récompense, c'est surtout un contrat pour le futur », précise l'élu.

La commune postulait pour la première fois, comme Cassis. « Ça va surtout nous permettre de continuer à sensibiliser les gens », poursuit Michel Burte, maître de port à Cassis, qui a notamment distribué aux usagers un kit antipollution contenant des feuilles absorbantes pour les huiles de cale. La qualité de l'eau fait partie des critères de sélection, au même titre que l'accueil du public ou la sécurité. « Le problème, c'est que les gens assimilent le pavillon essentiellement à un critère de qualité des eaux, ce qui n'est pas forcément le cas », note André Nasi, représentant départemental de Surfider, qui, jusqu'à l'an dernier, décernait des pavillons noirs uniquement sur le critère de la pollution de l'eau. Un rapport remis en 2003 à différents ministères préconisait d'ailleurs de « repositionner » le « Pavillon bleu » et d'en « détacher la gestion des eaux de baignade » pour éviter la confusion. Un problème qui concerne surtout les pavillons décernés aux sites de baignades, remis cette année le 2 juin.

S. Harounyan

Autres lauréats du département : le port de La Ciotat, celui de Saint-Gervais (Fos), la Société nautique et le CNTL de Marseille, l'Union nautique Marseillaise et le port Napoléon à Port-Saint-Louis.