L'hôpital tancé par la cour des comptes

— 

La cour régionale des comptes (CRC) n'est pas aux petits soins avec l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille (APHM). Dans son rapport annuel, la CRC estime que le projet d'informatisation du dossier patient lancé par l'APHM en 2005 est un échec qui a entraîné une dépense d'« au moins 14 millions d'euros », « largement voire totalement inutile ». Un projet dont les retards ont en plus « des conséquences négatives sur la prise en charge administrative des patients et la facturation, donc sur les recettes, alors que l'APHM connaît une situation financière déficitaire », ajoute la CRC. Un constat que ne partage pas Olivier Ponties, directeur des systèmes d'information de l'APHM. « Nous sommes surpris par autant de sévérité, d'autant que si nous reconnaissons quelques difficultés lors du lancement du projet, nous estimons son coût à 2,7 millions d'euros, affirme-t-il. Et puis la CRC ne prend pas en compte les 17 millions d'euros que nous avons récupérés entre 2007 et 2009 grâce à cette informatisation. »J. C.