Mennucci et son équipe agressés

— 

Patrick Mennucci (PS), le maire du premier secteur, a porté plainte vendredi après une agression à Félix Pyat (3e) lors d'un tractage de soutien à François Hollande, candidat socialiste à la présidentielle. Patrick Mennucci, également candidat aux élections législatives, était accompagné par une vingtaine de militants, pris à partie par un groupe d'individus cagoulés. Ils leur ont jeté des œufs, des légumes et des pierres, avant de rouer de coups un élu. Une personne a dû être hospitalisée. « Tout ça s'est fait aux cris de : “ici c'est à Guérini”, a raconté Patrick Mennucci. Je ne prétends pas que Jean-Noël Guérini organise ce genre de choses, je ne peux pas l'imaginer. Il y a un climat qui n'est pas acceptable », a-t-il ajouté. « Je condamne avec la plus extrême fermeté ces agissements inqualifiables, a réagi Jean-Noël Guérini (PS), le président du conseil général dans un communiqué. Je ne peux admettre ni cautionner que mon nom soit associé à de tels faits d'une extrême gravité », a-t-il ajouté. Cinq plaintes au total ont été déposées dans cette affaire.