MARSEILLE - Prévenir le suicide chez les jeunes

— 

Multiplier les actions de prévention face au suicide des jeunes. A la prochaine rentrée scolaire, 300 000 jeunes des établissements scolaires de la région devraient bénéficier de cette initiative. « Le dispositif est voué à évoluer dans le temps selon la réaction des jeunes sur ce sujet encore tabou », estime Anne-Marie Hautant, vice-présidente de la région déléguée à la santé et à l'alimentation. Sept courts-métrages sur des témoignages d'adolescents, de parents endeuillés ou de spécialistes sont notamment prévus. Dans la région, 2 600 tentatives de suicide chez les 15-24 ans sont recensées chaque année. Dans la même tranche d'âge, 48 jeunes se suicident chaque année. En France, le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans, après les accidents de la route.