Un escroc présumé aurait détourné 38 millions d'euros

— 

Il aurait détourné 38 millions d'euros auprès d'un minimum de 600 victimes dans le Sud-Est. Un homme de 46 ans, directeur de deux sociétés de courtage, Do conseil courtage et Do participation, et deux autres personnes, ont été déférés hier matin au parquet de Marseille. L'homme, pour qui une demande de détention provisoire a été effectuée hier soir, reconnaît les faits. Le quadragénaire promettait à ses clients des placements financiers à des taux de 15 à 20 %. « Il séduisait les particuliers avec de fausses plaquettes et des relevés fictifs », a expliqué Jacques Dallest, le procureur de la République. L'escroc présumé a d'abord remboursé ses premiers clients, alimentant ainsi le bouche-à-oreille. Pour les séduire, il affirmait aussi avoir passé un accord exclusif avec une filiale de la Société générale. La banque a alerté le parquet de Toulon le 19 janvier, ensuite dessaisi au profit de celui de Marseille.
La justice a déjà saisi plus de 4 millions d'euros. Elle cherche désormais à cerner l'ampleur des faits et s'attache à recenser les victimes. Un appel à témoin* est lancé par la division économique et financière de la police judiciaire (PJ) de Marseille, chargée de l'enquête.