Prison ferme pour les racketteurs

©2006 20 minutes

— 

Cinq jeunes Marseillais jugés pour le racket d'un mineur de 17 ans dimanche, dans le train Cannes-Marseille, ont été condamnés mardi soir à Draguignan à des peines allant de six mois de prison avec sursis à huit mois ferme. Le tribunal correctionnel, déjà saisi du dossier des fauteurs de troubles du train Nice-Lyon du 1er janvier, est allé au-delà des réquisitions du parquet qui réclamait des peines allant de huit mois avec sursis à six mois ferme.