Les intermittents du spectacle préparent une série d'actions

©2006 20 minutes

— 

Une vingtaine d'intermittents du spectacle ont occupé hier les locaux de l'Espace Culture, situé sur la Canebière (1er), alors que se clôt aujourd'hui le débat sur le nouveau protocole d'assurance-chômage. Les organisations syndicales doivent maintenant se prononcer sur le texte. « Les conditions d'indemnisation sont revues à la baisse et le fonds de soutien annoncé par le ministre ne sera utilisable qu'une fois tous les cinq ans par personne », regrette Jean-Paul Leroy, président de la CGT-spectacles des Bouches-du-Rhône. Les occupants ont tenté de joindre le cabinet du ministre de la Culture, avant d'obtenir un entretien téléphonique avec le directeur régional des Affaires culturelles. Alors que le festival de Cannes s'ouvre demain, le syndicat entend mettre la pression. « Nous avons d'autres cibles en vue », prévient Jean-Paul Leroy, citant explicitement la venue du ministre de la Culture le 19 mai à Bouc-Bel-Air.

L. B.