En garde contre « le tour de trop »

— 

Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, hier lors de ses vœux à la presse.
Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, hier lors de ses vœux à la presse. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

« Qu'on me laisse décider le moment venu ». Jean-Claude Gaudin (UMP), le maire de Marseille, a expliqué hier lors de ses vœux à la presse, s'exprimer l'année prochaine sur ses ambitions politique pour les élections municipales de 2014. « Eu égard à mon parcours politique, ma carrière est faite sur le plan politique. Je n'ai pas d'ambition particulière, a-t-il déclaré, rappelant être le « seul maire de la droite républicaine et du centre à avoir été élu trois fois ». « Il est clair que quand on est un homme qui a consacré toute sa vie à politique, on a du mal à se défaire des fonctions que l'on a mais attention à ne pas faire non plus le tour de trop », a ajouté le maire. Concernant les législatives, le maire « espère trouver la solution d'ici le mois de juin », sur une éventuelle candidature dissidente de Robert Assante dans la 1er circonscription (11e et 12e), accordée à Valérie Boyer, Roland Blum ne souhaitant pas s'y représenter.