Blanchiment : réseau mis au grand jour

— 

 Une vaste opération de police a été déclenchée mardi par les renseignements généraux et la police judiciaire contre un réseau de blanchiment d’argent dans les Bouches-du-Rhône, at- on appris de source
judiciaire. Une cinquantaine d’enquêteurs ont procédé à treize interpellations, principalement àMarseille et à Port-de- Bouc. L’ancien imam de la mosquée de Port-de-Bouc a été arrêté ainsi que plusieurs personnes de nationalité algérienne vivant dans la même cité. Le juge d’instruction marseillais, Charles Duchaine,
doit déterminer s’il s’agit d’un réseau de blanchiment
d’argent par lequel des fonds d’origine suspecte auraient transité entre la France et l’Algérie. Selon les premiers éléments de l’enquête, dix millions d’euros auraient transité en moins de deux ans. Les suspects, qui nient tout acte illicite, devraient être présentés aujourd’hui au juge.On saura alors si
l’éventuelle piste d’un financement du terrorisme islamiste peut être retenue dans ce dossier susceptible de connaître plusieurs prolongements.


Omar Charif