Iter : le débat continue

©2006 20 minutes

— 

Alors que la clôture du débat public sur le projet Iter est prévue ce soir, le réseau Sortir du nucléaire, opposé au projet de réacteur expérimental qui doit être implanté à Cadarache, a annoncé mardi qu'il avait déposé un référé devant le tribunal administratif pour faire constater la « non-sincérité » du débat. « Nous n'avons appris qu'à l'issue de la onzième réunion que le projet n'avait pas encore été ratifié par les Etats concernés », explique Stéphane Lhomme, porte-parole du réseau, qui souhaite reprendre le débat : « S'il porte sur l'opportunité du projet Iter, nous sommes prêts à y participer. » Les membres du réseau ont également interpellé la Commission nationale du débat public pour lui demander d'intervenir auprès de la commission particulière en charge du dossier Iter.

« C'est la Commission nationale qui fixe le périmètre du débat que le public mène où il veut : La question de l'opportunité d'Iter pouvait être posée, rétorque Patrick Legrand. Je suis désolé que les opposants à Iter n'en aient pas saisi l'occasion... »

S. H.

La réunion de clôture du débat public sur Iter a lieu ce soir à 18 heures au parc Chanot (8e). Un premier compte rendu de la vingtaine de rencontres organisées en Paca devrait être livré courant juin.