1er Mai : les jeunes en vedettes du défilé

©2006 20 minutes

— 

Sinsemilla, Dyonisos, Saez... La sono faisait dans la musique jeune hier pour la manifestation marseillaise du 1er Mai. Près de 8 000 personnes ont défilé selon les syndicats, 4 000 selon la police. Lycéens et étudiants marchaient en tête, derrière une banderole « Tous contre la précarité ». Marine, élève au lycée Saint-Charles, estime que le mouvement de protestation « peut reprendre d'ici aux élections. La victoire contre le CPE a permis une prise de conscience politique. » Derrière, Jean-Baptiste, étudiant en lettres à Aix, a mis un masque du film V pour Vendetta. « On vit dans un état préfasciste, où l'on cherche à faire peur en stigmatisant les chômeurs et les immigrés. » En milieu de cortège, le collectif des sans-papiers marche contre le projet de loi sur « l'immigration choisie ». « Ça fait sept ans que je suis en France, j'ai repris un commerce avec quatre salariés et je n'ai toujours pas de papiers, dénonce Hakim, arrivé d'Algérie. On n'a pas besoin d'allocations, on demande juste des papiers. »

F. L.