MARSEILLE - Fin des vols sur l'Estaque

— 

Les riverains des 15e et 16e arrondissements vont pouvoir dormir sur leurs deux oreilles. Le ministre des Transports, Thierry Mariani, a annoncé que les avions qui survolent leurs quartiers depuis 1997 avant d'atterrir à Marignane ne passeront plus au-dessus de leur tête. Plus de 11 000 avions passent ainsi chaque année à 600 mètres d'altitude, avec un niveau sonore de 65 à 95 décibels, soit un marteau-piqueur en pleine rue. À la fin de 2012, les avions devraient passer plus à l'ouest, au-dessus des plages de Corbières. « À cet endroit, il n'y a pratiquement pas d'habitations », indique Denis Pelliccio, président de la fédération des CIQ du 16e arrondissement. « Cette solution nous satisfait parce que nous ne voulions pas déplacer les nuisances chez les autres ». Une réunion est prévue à la direction générale de l'aviation civile, à Marignane, le 12 décembre pour préciser les nouvelles trajectoires.