MARSEILLE - Tourisme et commerce de concert

— 

Une fusée à trois étages. Tourisme, culture et commerce entendent marcher de pair vers 2 013. Tel était le message délivré hier lors d'une conférence de presse commune des élus au tourisme et au commerce. Et de décliner les projets portés en vue de la capitale européenne de la culture (Terrasses du Port, Voûtes de la Major, etc.) ainsi que les ouvertures prochaines d'enseignes nationales qui démontrent, selon Solange Biaggi, adjointe au commerce, que « Marseille est une ville attractive». « Près de 660 millions d'euros d'investissements - publics et privés - sont prévus d'ici à 2 013 », poursuit-elle. Sur les sujets qui fâchent, notamment l'accessibilité du Vieux-Port ou la vie nocturne, l'optimisme était de rigueur. Un « assouplissement des plages horaires » pour les établissements de nuit a même été promis.C.D.

marseille a attiré 4,1 millions de touristes

Quelque 4,1 millions de touristes sont venus en 2011 à Marseille, alors qu'ils n'étaient que 2,7 millions en 1996. La ville estime à 700 millions d'euros les retombées économiques apportées par cette manne de visiteurs, parmi lesquels 820 000 croisiéristes. Avec 18 000 emplois directs, le tourisme représente ainsi près de 6 % de l'emploi salarié. La ville souligne qu'il s'agit surtout de postes à l'année, et de toutes qualifications.