Carlotti veut la démission de Guérini

— 

Elle demande la démission de Jean Noël Guérini (PS). Marie-Arlette Carlotti, conseillère générale socialiste a appelé hier les élus du département à réclamer le départ du président du conseil général, dans la perspective des prochaines élections. Ce dernier a été contraint mardi de reprendre la tête de la collectivité locale après la suspension par le tribunal administratif de l'arrêté déléguant ses pouvoirs à son premier vice-président, Daniel Conte. « J'appelle tous mes collègues à lui demander, dignement, dans le respect de sa personne mais fermement, sa démission de la présidence », explique-t-elle dans une lettre adressée aux élus, soulevant l'immobilisme de la collectivité où, selon elle, « aucune décision ne se prend depuis des mois ». « Si la situation restait figée, je souhaite que le bureau national du PS examine son exclusion et nous permette de créer un groupe socialiste avec tous ceux qui adhéreront aux décisions du Parti », conclut-elle.