Fin de cavale pour le parrain sicilien opéré à La Ciotat

— 

Le dernier parrain de la mafia sicilienne a été arrêté
après quarante ans de cavale et deux visites dans une clinique de La Ciotat, a annoncé hier la justice italienne. Accompagné de trois gardes du corps, il y était venu en 2003 sous l’identité d’un boulanger
sicilien, dont la belle-fille est ciotadenne. Les juges italiens étaient passés à Marseille en juin 2005 pour obtenir le dossier médical et une description du fugitif.