Des sans-papiers manifestent pour leur régularisation

©2006 20 minutes

— 

Environ 250 personnes défilaient hier après-midi dans Marseille pour réclamer la régularisation des sans-papiers. Des militants CGT, FSU, CNT et Réseau éducation sans frontière, des élus PC, des familles de sans-papiers et d'expulsés de la rue Fiocca, des étudiants et des anonymes ont marché de la porte d'Aix à la préfecture.

« La situation actuelle est inacceptable. On demande la régularisation de la situation des familles qui squattent la Maison de l'étranger, ainsi que le relogement des familles expulsées de la rue Fiocca en novembre dernier », explique Marie-Josée Cermolacce (PC), adjointe au maire des 2e et 3e arrondissements. Une délégation d'associations devait être reçue par le directeur de cabinet du préfet, hier en fin d'après-midi. « On aimerait que les hommes politiques aient un peu d'amour », lance Marjorie, venue soutenir les familles.

J. G.