La délinquance ne fait pas de vagues sur les plages

— 

Malgré une météo mauvaise en juillet, les plages de Marseille ont connu une fréquentation en hausse cette année.
Malgré une météo mauvaise en juillet, les plages de Marseille ont connu une fréquentation en hausse cette année. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Ciel bleu pour la saison estivale. Alors que 2010 avait été marquée par le viol d'une jeune fille en sur la plage des Catalans, le bilan dressé hier par Pascal Lalle, de la direction départementale de la sécurité publique, est sans nuage. Avec une fréquentation des plages en hausse — plus de 2 millions de personnes — 133 interpellations ont été effectuées et aucun trouble majeur n'a été constaté. « Jamais le dispositif n'a été aussi performant », affirme Pascal Lalle qui souligne le rôle joué par la présence en permanence d'une compagnie de CRS. Même son de cloche du côté de Patrick Mennucci, maire PS du 1er secteur. « Alors que la ville a été marquée par des faits divers spectaculaires, il faut reconnaître qu'ici, les choses ont fonctionné. » Une réussite due aussi aux policiers municipaux relève Caroline Pozementier, adjointe au maire UMP de Marseille car « ils ont assuré une mission de proximité efficace ».J.C.