Un à huit ans pour Armata Corsa

©2006 20 minutes

— 

La cour d'assises spéciale de Paris a condamné hier quatre hommes à des peines comprises entre un et huit ans de prison pour leur appartenance au groupe clandestin Armata Corsa et leur participation à plusieurs attentats. Le verdict a été qualifié de « mesuré » par la défense. Les quatre hommes étaient accusés de trois attentats perpétrés en Corse en 2000 au moyen, notamment, d'une voiture piégée et d'un lance-roquettes.