Procès de l'OM : d'Onofrio incarcéré par erreur

©2006 20 minutes

— 

L'ex-agent de joueurs Licio d'Onofrio, prévenu dans le procès des transferts suspects de l'OM, a été incarcéré par erreur dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris hier auprès de son avocat. Actuellement dirigeant du club belge du Standard de Liège, Licio d'Onofrio a été interpellé dans un avion de ligne pour la Belgique à l'aéroport de Marignane, après que les services de la police de l'air et des frontières ont découvert qu'il faisait l'objet d'un mandat d'amener, a indiqué Me Vincent Pinatel. Ce mandat avait été donné par le juge Franck Landou en 2004, dans le cadre de son instruction sur les transferts suspects au sein de l'OM, suite à une convocation à laquelle d'Onofrio ne s'était pas présenté. D'Onofrio a été entendu depuis, « mais le mandat d'amener n'a pas été annulé », a regretté Me Pinatel, affirmant que son client lui a demandé de déposer plainte. D'Onofrio a donc passé la nuit dans les geôles de Marignane, relevant de la juridiction du parquet d'Aix-en-Provence. Le parquet de Marseille n'a découvert « l'erreur » que mardi matin et a demandé immédiatement sa remise en liberté, selon Me Pinatel, informé par le procureur de Marseille. Lundi, le procureur a requis un an de prison ferme contre d'Onofrio dans le procès des transferts de l'OM.