Le groupe PS tacle Gaudin sur le budget de la CUM

©2006 20 minutes

— 

«Dernière année avant le désastre. » Les élus PS de la communauté urbaine de Marseille (CUM) sont montés au créneau hier alors que la CUM doit voter jeudi son budget primitif. « La dette de la CUM devrait atteindre un milliard d'euros en 2006, 1 000 e par habitant, dénonce François-Noël Bernardi, président du groupe PS. Alors que la ville de Marseille est déjà une des plus endettées de France. » Avec taxe professionnelle, versement des transports et taxe d'ordures ménagères déjà à leur maximum, le PS est convaincu que Jean-Claude Gaudin, président (UMP) de la CUM « sera obligé d'augmenter l'impôt sur les ménages » en 2007. Les socialistes prônent plutôt une réduction des subventions de la CUM aux communes : « La chambre régionale des comptes dit que les compétences transférées à la CUM ont été sous-évaluées, rappelle le conseiller (PS) Vincent Coullomb. Or, d'après la loi, si nous voulons réévaluer ces charges, il faut le faire avant juin ! ». F. L.