En mal de logement social

amandine rancoule
— 
Sur 136 communes soumises à la loi SRU, 92 ne respectent pas le rattrapage.
Sur 136 communes soumises à la loi SRU, 92 ne respectent pas le rattrapage. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

   Bien, mais peut mieux faire. Le comité régional de l'habitat a dressé hier le troisième bilan triennal de l'application de l'article 55 de la loi SRU (solidarité et renouvellement urbains). Sur la période 2008-2010, un inventaire des constructions de logements sociaux dans les communes qui ne disposent pas des 20 % requis est dressé pour permettre aux préfets de sanctionner financièrement les retardataires. 

 Trop de communes irréductibles
Sur les 136 communes de plus de 3500 habitants, dont 38 sont entrées dans le dispositif avec la loi Dalo (droit au logement opposable), 20 000 logements locatifs sociaux ont été comptabilisés, soit un peu plus de 2 800 au-delà de l'objectif triennal. Malgré ce bon résultat, 71 communes de la région ont été sanctionnées pour défaut de construction, contre 61 (sur 99) lors du deuxième bilan et 31 (sur 99) pour le premier. « 50 % des mises en chantier en Paca sont du social, il n'y en a jamais eu autant, note Hugues Parant, le préfet de région. Mais il manque toujours 10 000 logements sociaux, et la résorption ne va pas être facile ». D'autant que Paca reste une région pauvre où près de 80 % de la population pourrait être éligible à un logement social. 

constructions

Sur les deux dernières années, entre 8 000 et 10 000 logements sociaux ont été construits en Paca, contre 2 000 à 3 000 environ jusqu'en 2004.