Le protocole financier est bouclé

— 

Benoist Apparu, secrétaire d'État au logement, est à Marseille aujourd'hui à l'occasion de la signature de la convention cadre de l'opération « Euromed II ». L'extension de l'opération Euroméditerranée vers le nord de la zone avait été décidée en décembre 2008. Le groupement François Leclerq/TER/Rémy Marciano/Jacques Sbriglio/Setec avait remporté la maîtrise d'oeuvre du projet l'année suivante. La convention signée cet après-midi règle les modalités financières de l'opération. Un peu moins d'un milliard d'euros va être investi sur cette zone de 170 hectares, jusqu'en 2030. La structure Euroméditerranée va financer la plupart des chantiers, grâce à ces recettes commerciales et la vente de foncier. De leur côté, l'État et les collectivités devront apporter 120 millions d'euros supplémentaires. L'objectif annoncé est vaste : 14 000 logements, 500 000 m2 de bureaux, 160 000 m2 d'espace publics et 14 hectares d'espaces verts. Euromed compte sur 30 000 habitants supplémentaires et 20 000 emplois générés.L.B