Les trajets quotidiens visés

— 

Les trajets entre 5 et 35 km sont les principaux émetteurs de CO2 (53%).
Les trajets entre 5 et 35 km sont les principaux émetteurs de CO2 (53%). — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Réduire les émissions de CO2 lors des trajets domicile-trajet. Dans la région, les trajets des actifs et des étudiants concernent deux millions de personnes. Elles émettent 1,1 million de tonnes de CO2 par an, soit 129 grammes par km et par personne. Selon l'Insee, ce taux d'émission élevé s'explique par la faible utilisation des transports collectifs et l'usage d'un parc automobile ancien et comportant de grosses cylindrées. Dans les villes, la proximité des emplois ainsi que l'offre de transports collectifs devraient limiter l'usage de la voiture. Pourtant, à Marseille, plus d'un actif sur deux privilégie la voiture et la moto, contre 56 % à Toulon et à 48 % à Nice. D'ici 2020, le nombre d'actifs et d'étudiants pourrait augmenter de 7 % dans la région, entraînant ainsi une hausse de 6 % d'émissions de CO2. Le développement des transports en commun et des déplacements actifs (marche et vélo) pourrait enrayer la hausse.