arrestation d'un pédophile

Laurent Berneron

— 

Un homme de 47 ans a été interpellé lundi soir dans la cité des Tours Marines (15e) et placé en garde à vue pour des actes présumés à caractère pédophile, a-t-on appris hier auprès du parquet de Marseille. Il devait être déferé aujourd'hui devant un juge, une instruction judiciaire ayant été ouverte pour « viol sur mineurs de 15 ans, agressions sexuelles et sûrement corruption de mineurs », précisait hier le procureur de Marseille, Jacques Dallest. Ce dernier va demander aujourd'hui son placement en détention.

Vidéos
L'homme est soupçonné d'avoir violé à plusieurs reprises les deux enfants de sa concubine, une fillette de 9 ans et un garçon de 12 ans. Selon la déposition des enfants recueillie hier par la brigade criminelle de la sécurité publique, les faits s'étaleraient de janvier à début mai. Les enquêteurs ont été mis sur la piste de l'individu après la découverte, au stade Campagne-Lévèque (15e), par un jeune homme de 20 ans, d'une carte mémoire, contenant des vidéos de ses ébats. Les actes ont été filmés par lui-même mais aussi par les enfants, à leur domicile et au parc public Billioux, juste à côté de la mairie du 15e et 16e. Les vidéos contenaient également des plans d'une camionnette, celle du club de foot local, utilisé par l'auteur des faits. Les policiers ont perquisitionné lundi matin son domicile, sans trouver l'individu. Ce dernier s'était réfugié sur le toit de son immeuble, et il a été remis aux forces de police grâce au concours des habitants du quartier. L'homme a été décrit par les enquêteurs comme quelqu'un « qui paraissait bien dans sa peau, sportif ». Il était connu par les services de police pour vols, mais pas pour crimes sexuels. La perquisition a son domicile n'a pas « rien donné » selon les enquêteurs, qui cherchent à savoir si des vidéos pédophiles ont été diffusées.

polémique

Ce faits divers intervient au lendemain d'une polémique entre majorité et opposition municipale sur la sécurité. Le maire a promis le recours à des volontaires du service civique pour aider les gardes à surveiller les parcs.