Sodexo promet 30 % de bio à l'école

Laurent berneron
— 
45 000 repas sont servis par jour.
45 000 repas sont servis par jour. — G. VARELA / 20 MINUTES

   Un marché à près de 25 millions d'euros par an, sur sept ans. Les élus doivent entériner ce matin en conseil municipal l'octroi à la société Sodexo d'une délégation de service public visant la fourniture des repas de l'ensemble des cantines scolaires de la ville. Un marché colossal, de plus de 6 millions de repas par an, servis dans 314 restaurants scolaires. Le service était jusqu'alors assuré conjointement par les deux géants du secteur Sodexo et Alliance, à hauteur de deux tiers, un tiers. 

 Rien sur les OGM
Au terme de « deux ans de travail et de réflexion », selon Danièle Casanova, adjoint au maire chargée du dossier, le nouveau cahier des charges prévoit « 30 % de bio ». Il s'agira du pain, fabriqué par « une association locale d'insertion », et, chaque jour, d'un aliment différent : légume, dessert, féculent… Danièle Casanova imagine « des contrats avec des coopératives agricoles ou des paysans qui cultivent du bio ». Le cahier des charges ne semble pas, en revanche, être contraignant concernant la présence d'OGM dans les ingrédients des plats. Seules les huiles hydrogénées et huile de palme sont proscrites en pâtisserie.