La Région, terre de tournages

— 

Plus belle la vie… en Paca ? Il semble que oui. Une étude, révélée hier par la Région, présente les retombées économiques et touristiques des tournages audiovisuels et cinématographiques, avec deux focus spécifiques à Marseille et à Nice. Cette enquête, réalisée auprès de 449 touristes à l'été 2010 montre que « 0,8 % de la population touristique déclare être venue en Paca après avoir vu une œuvre audiovisuelle », se réjouit Patrick Mennucci, vice-président de la Région à la culture, au patrimoine culturel et au tourisme. En 2009, 2,5 millions d'euros ont permis de générer 21,3 millions de retombées directes. Indirectement, les tournages ont rapporté entre 117 et 168 millions d'euros sur la Région. Pour Marseille, cela représente entre 6,7 et 12,9 millions d'euros et entre 36,4 et 53,8 millions d'euros pour Nice. « Pour un euro investit, nous générons en moyenne 8,37 euros, détaille Patrick Mennucci. Deux tiers des retombées proviennent des fictions télés », s'étonne-t-il. Avec les résultats de cette étude, la Région voudrait renforcer le lien cinéma-tourisme, pour attirer plus de tournages, en mettant en place, par exemple, des éductours destinés aux professionnels de l'audiovisuel et du tourisme. M.G.