Un mois de commémoration du génocide arménien

— 

« La France reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915 » dans la loi déclarative du 29 janvier 2001.
« La France reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915 » dans la loi déclarative du 29 janvier 2001. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Une banderole commémorative en hommage aux victimes du génocide arménien, estimées à 1 500 000 personnes, a été accrochée sur la façade des archives départementales Gaston Defferre (3e). Une autre devrait prochainement être installée au Parc Borély (8e), selon l'association de la jeunesse arménienne de France à Marseille. Jusqu'au 24 avril, date du 96e anniversaire du génocide de 1915, différentes manifestations se tiennent à Marseille. Une campagne d'information du grand public est organisée samedi 23 avril de 14h à 16h sur le Vieux-Port (1er), au Parc Borély, à Castellane (6e) et devant le consulat de Turquie sur le Prado (8e) où est prévu, le lendemain à 17 h 30, un rassemblement. À Aix-en-Provence, la manifestation devrait aussi avoir lieu le 24 avril sur la place d'Arménie à 11 h. Selon les associations, la communauté arménienne est estimée à 80 000 individus à Marseille.A. R.