L’incendiaire nie toujours

© 20 minutes

— 

Un agent communal de La Motte (Var) a été condamné vendredi, à 12 ans de réclusion pour avoir provoqué un incendie au cours duquel dix pompiers avaient été blessés en juillet 2003, et qui avait détruit 2000 hectares de forêt. L’avocate de Stéphane Audibert, qui nie être à l’origine de ce feu, depuis le début de son procès mardi devant la cour d’assises du Var, a plaidé l’acquittement. Pour elle, « aucun élément objectif de culpabilité n’a été apporté », au cours de l’audience.