Ouverture du tunnel de la Joliette

— 

Le chantier a coûté 135 millions d'euros.
Le chantier a coûté 135 millions d'euros. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Une nouvelle entrée par le littoral, en bordure des installations portuaires et d'Euroméditerranée. Après trois ans de travaux, le tunnel de la Joliette entre en service aujourd'hui. Long de 1,2 km, il permet de libérer la circulation sur le boulevard du littoral, un axe destiné à desservir les équipements culturels du J4, et de faciliter l'accès au centre-ville. L'espace libéré en surface permettra en 2 013 de relier le Vieux Port à la tour CMA-CGM et de favoriser les modes de transports doux.

Traverser dans le sens nord sud
« Cette nouvelle desserte dans un quartier en pleine mutation trouve une résonance particulière pour Marseille Provence auréolée du titre de capitale européenne de la culture en 2 013 et permet aux habitants de se réapproprier le centre-ville », estime Eugène Caselli, président (PS) de Marseille Provence Métropole. Les automobilistes peuvent ainsi relier les autoroutes d'entrée et de sortie de la ville. Dans le sens sud nord, la traversée est assurée par le tunnel du Vieux-Port et par celui de la Major. Désormais, celui de la Joliette permet une traversée dans l'autre sens et complète l'axe nord sud et est. Les véhicules arrivant dans la cité phocéenne par l'A 55 peuvent rejoindre l'A 50 vers Aubagne et Toulon en empruntant le tunnel de la Joliette puis celui du Vieux port et du Prado Carénage. Ils peuvent aussi sortir sur la rive nord du Vieux-Port, au niveau du Fort Saint Jean ou sortir au Pharo. Le tunnel devrait atteindre un trafic d'environ 40 000 véhicules par jour.A. R.