Les anciens abattoirs de Saint-Louis accueilleront les agneaux de l’Aïd

© 20 minutes

— 

Les 200 000 musulmans de Marseille vont célébrer demain la fête de l’Aïd-el-adha, ou Aïd-el-kébir, qui commémore le sacrifice d’Abraham. Après la prière, les fidèles iront sacrifier un mouton. Un site d’abattage*, le seul agréé à Marseille par la préfecture, a été mis en place aux anciens abattoirs de Saint-Louis (15e). Aucun agneau ne peut être emporté vivant, sous peine d’une amende de 450 e. *Liste sur www.crcmpaca.com